Notre première rencontre avec le Maroc, déjà plus de 9 ans…
C’etait en voyage organisée: arriver à l’aeroport, dans le bus, direction hotel, dormir, lendemain matin tôt partir en direction Dunes d’or. C’est traditionelle et facile: découvrir beaucoup de choses dans un pays inconnu, limité en temps. A un rythme ‘Yella yella’…

Une des premières images prise: notre impression après une heure en vélo à Marrakech, notre premier début de soirée. C’est 2007, à peine habitué au trafic Marrakch, nous avons eu l’idée de nous jetter dans ce nid de guêpes en bicyclette.
Nous sommes quelque part dans le quartier Doukala, esseyant de survivre ce chaos. Aujourd’hui, 9 années plus tard, ils nous reste pas trop de secrets du trafic Marrakech, une mélange entre structure et individualisme.
Lendemain matin: départ pour le grand voyage de découverte: Yella en jeep, direction Dunes d’Or.

Une des autre premières images que j’ai pris: papa avec son fils, quelque part entre Marrakech et Ouarzazate. Pas seulement une des premières images, mais aussi une image avec beaucoup d’importance et sentiment. Cette image m’a hanté toutes les années suivantes, pas seulement en raison du composition.
Dans toute ça simplicité, l’image montre une grande partie de la vie. Des valeurs, l’évolution dans la vie, le grand voyage du début jusqu’au fin. Nous voyons le début du voyage de ce petit gamin, innocet et pure. Une image qui est en outre trouvable partout dans le monde: papa aavec son fils…

Et oui, 3 images du début de notre histoire au Maroc, et bien d’autres qui suivront, beaucoup d’autres … On dit souvent ‘les premières impressions comptent’, et ben, pas besoin de vous expliquer notre impression du Maroc

A bientôt
Marc