Dimanche, un jour
typiquement de repos. C’est à dire: pour moi, européen d’origine, le dimanche
est le jour de repos: le boulot d’une semaine pèse lourd et le dimanche est le
jour qu’on fait rien, le repos. En réalité je pense beaucoup de gens ont nommé
cette journée le ‘journée de repos’ mais utilisé de mauvaise façon pour
« journée que nous sortons, faisons des choses différent et relaxant pour
finir fatigué et épuisé, prêt pour une nouvelle semaine de boulot qui sera
conclu avec un weekend et … un jour de repos ».

Il fut un temps où on ne voyait personne dans les
rues, vides et abandonnés sur cette journée. Tout le monde restaient à
l’intérieur, occupé à profiter de son jour de repos, dans un fauteuil.

Au Maroc, les choses sont différentes, au premier
vue. Il me semble que ici, au Maroc, le dimanche est aussi considéré comme un
jour de repos: beaucoup moins de trafic et de gens dans les rues. Au moins dans
notre quartier, car Jma El Fna reste toujours fréquenté comme les autre jours
et même plus.

Comme photographe je cherche toujours une image
différente que ‘normal’. Des situations ou lieux bien connues, mais avec des
autres paramètres. Je me pose souvent la question: Et si…?
Et si les rues étaient vides à Marrakech? A quoi
ressemblaient-ils?
Place Ferblantiers
Khmis

Au but d’obtenir des images qui répondent à mon
exigence, il y a des différentes manières et outils: je joue avec le cadrage,
je peux me jeter sur le retouche ou j’attends le bon moment.

Quelques astuces pour les photographes:
– observez bien et profond les lieux: quelle
‘horaire’, positi0n soleil, activités?
– essayez, comme toujours, d’obtenir l’image
parfait, déjà en camera
– informez vous sur les journées calme: dimanche?
vendredi? fêtes?
– se levez tôt! (on veut être sur place AVANT le
lever du soleil)
– appliquez des techniques photographiques, en
jouant avec temps d’obturation

Inscrire sur ce blog? bienvenue ici