Aujourd’hui, je
veux écrire quelques mots sur Gueliz. Gueliz est la «nouvelle» ville,
mais commence aussi à compter ses années.

Quand on parle de
Marrakech, presque toujours les images traditionnelles des souks et de la
médina s’affichent. Je comprends: ces images captent l’imagination de chaque
(futur) visiteur ou touriste. Et ces images sont converties en réalité dès le
touriste fait ses premiers pas dans la médina. Habituellement, ces images
restent gravées dans la mémoire et je remarque que la plupart des touristes ramènent
que les images traditionnelles chez eux. Et c’est exactement ce qui me
frappe: ce n’est pas seulement les images qu’ils prennent avec, ils pensent souvent que c’est tout ce que
Marrakech (et le Maroc) a à offrir. C’est une image
ancienne et pas juste, ou plustôt une image incomplète.


Certes, même notre
première visite à Marrakech et au Maroc en général, ces images traditionnelles nous
ont enchanté et nous avons pensé qu’ils
étaient représentatifs pour Marrakech et l’ensemble du pays.

En tant que
photographe, ces endroits traditionnelles perdent leurs valeurs photographiques
(parce que ‘déjà-vu’) et je suis à la
recherche d’images «différentes» d’une ville. Et je ne veux pas dire l’image
«différent» des lieux touristiques ou différentes dans le sens artistique, mais
une image différente de Marrakech, moins connues. Gueliz a plus à
offrir dans le domaine de la photographie qu’on pensent et fournira le satisfaction nécessaire au photographe comme il a fait une image que
les gens disent ‘je ne savais pas que c’est à Marrakech’.


Après tout, la
«nouvelle» ville est beaucoup plus grande que la médina. Sur la carte vous
pouvez voir la taille de la médina en comparaison avec la surface de toute la
ville.

Gueliz est «seulement» un quartier de Marrakech. N’oublions pas Hivernage, Assif, Daoudiate, Semlalia, Mabrouka, et les autres. Tout d’un coup, un grand domaine se montre et en tant que photographe, je vois immédiatement le décor pour prendre des photos «différentes». Le défi est énorme et pas seulement pour prendre les photos mais aussi un peu pour montrer au gens qu’il y a plus que la médina au Marrakech.

En plus, comme
j’ai dit au début de cet article, Gueliz , à peine 100 années, offrent son
histoire déjà. Essayez de trouvez sont histoire et transforme le en photo. (Prochainement des images à ce sujet sur le blog)

Ne laissez pas
Gueliz dans l’ombre de la médina, trouvez les images différentes!

Astuces pour les
photographes:

– prenez le temps
d’étudier la carte d’une ville.
– comme toujours:
cherchez des endroits ou les autres ne vont pas.
– chaque rue,
chaque quartier a ces petits secrets.
– faites la
composition avec soin.

Inscrire sur ce
blog? bienvenue ICI